fbpx

Pratiques de résilience

Pratiques de résilience

Pratiques de résilience

La résilience a été définie comme la capacité à s’adapter et à obtenir des résultats positifs dans la vie quotidienne malgré des conditions difficiles. C’est aussi la capacité de persister face à l’adversité, de rebondir lorsque des défis se présentent. La résilience inclut également la capacité des personnes à naviguer dans les systèmes de support et à utiliser les ressources nécessaires à leur bien-être.

Dans les environnements de travail, les preuves actuelles indiquent des forces ou des atouts de résilience spécifiques qui facilitent l’autonomisation, une adaptation positive, des transitions saines et l’apprentissage en période de changement ou de défi.

Atouts de résilience

Les atouts relationnels indiquent des pratiques qui construisent des réseaux sociaux de soutien de même que des réseaux de communauté.

Les atouts professionnels indiquent des pratiques qui renforcent la confiance, la capacité et les compétences en résolution de problèmes professionnels.

Les atouts comportementaux indiquent des pratiques qui augmentent l’optimisme et une disposition positive même face à des situations difficiles ou complexes.

Les atouts de l’intelligence émotionnelle indiquent des pratiques qui améliorent la capacité de comprendre, de gérer les émotions et de communiquer de manière positive avec les autres.

Les atouts d’adaptation indiquent des pratiques qui facilitent l’adaptation à des situations changeantes grâce à des stratégies d’adaptation positives et prospères.

Instrument de mesure

Le Cadre du milieu de travail positif (CMTP) utilise l’Inventaire du mieux-être et de la résilience (IMER) pour mesurer le bien-être dans les organisations.